Bien préparer sa moto pour l’hiver

#Motorrad

Pour éviter les dommages et les problèmes dus à l'immobilisation après l’hiver, vous devez savoir comment bien préparer l'hivernage de votre moto. nous vous montrons les étapes à suivre pour que votre moto passe l'hiver dans de bonnes conditions.

Tous ceux qui ont déjà connu des problèmes gênants de batterie, de carburateur ainsi que des problèmes de démarrage ou de corrosion sur leur moto après l’hiver sait de quoi nous parlons. Apporter les bons soins à votre deux-roues, comme dernière étape importante de fin de saison, c'est déjà préparer la saison suivante, permettant ainsi d’éviter de tels problèmes et de redémarrer le plus rapidement possible dès les premiers beaux jours de l’année.

Qu’il s’agisse d’un nettoyage en profondeur ou d’un entretien de protection pour l’intérieur et l’extérieur : nous vous montrons comment faire en sorte que votre moto reste en parfait état, sur le plan visuel et technique, et soit prête pour la nouvelle saison après l’hiver.

1. Protéger le circuit d’huile moteur

La meilleure protection contre la corrosion dans le circuit de lubrification est la vidange, qui élimine les résidus nocifs. L’huile usagée peut être déjà usée et éventuellement « acide ». Ces acides non neutralisés attaquent les métaux tels que les pistons, les surfaces de frottement et les paliers. En revanche, l’huile fraîche dans le circuit préserve parfaitement ces pièces. C’est pourquoi la vidange doit toujours avoir lieu avant l’immobilisation temporaire de la moto.

De plus, les ateliers de vidange sont généralement moins surchargés en fin de saison qu'en début de saison. Vous trouverez facilement et rapidement l’huile moteur adaptée à votre moto dans notre Tableau vidange d'huile.

Pour que la nouvelle huile puisse agir parfaitement, il est recommandé d’utiliser notre Motorbike Engine Flush. L’additif rince tous les dépôts nocifs et les boues d’huile avec l’huile usagée du moteur, de sorte qu’ils ne restent pas dans le moteur pendant de longues périodes d’immobilisation. 

Après une longue période d’immobilisation, il est malheureusement aussi possible que l’huile se soit complètement écoulée et que les surfaces métalliques du moteur ne soient plus lubrifiées. Au démarrage du moteur, le métal entre alors en contact avec le métal et provoque une usure maximale, ce qui risque d’endommager les surfaces métalliques par frottement. Ajoutez l’additif Motorbike Oil Additive à l’huile moteur neuve après la vidange pour éviter cette friction. De plus, cela réduit la consommation d’huile et de carburant ainsi que l’usure.

2. Protéger le carburant et le réservoir

L’oxydation et l’eau de condensation dans le réservoir peuvent entraîner de la corrosion dans le système et par conséquent des dommages consécutifs ou des réparations coûteuses. En outre, le vieillissement du carburant entraîne des problèmes de démarrage. En ajoutant le stabilisateur Essence au carburant, vous pouvez facilement éviter cela.

Remarque : Après avoir ajouté l’additif, refaites tourner brièvement le moteur afin qu’il puisse se répartir dans l’ensemble du système. En principe, il est également recommandé de faire le plein du véhicule avant de l’immobiliser. Cela protège également le réservoir contre la corrosion.

3. Sécuriser la batterie et l’électronique

Pour éviter que la batterie ne se décharge fortement pendant l’hiver et ne s’endommage, il est recommandé de la retirer, de la stocker à température ambiante et dans des conditions sèches et de la recharger à intervalles réguliers. 

Vous pouvez également utiliser de la graisse pour bornes de batterie pour éviter la corrosion et l’oxydation au niveau des contacts, des bornes de batterie et des connexions. Cela prolonge la durée de vie de la batterie et assure un contact électrique optimal à la nouvelle saison.

Notre spray électronique convient à toutes les autres connexions et pièces électroniques. Vous assurez ainsi le bon fonctionnement des connecteurs et bornes, lampes et fusibles, et bien plus encore. Il réduit l’usure, repousse l’humidité, nettoie et protège contre la corrosion, réduit les résistances de contact et n'altère pas les peintures, plastiques et caoutchoucs. Il convient donc parfaitement pour un hivernage en toute sécurité de votre moto, sans apparition surprise de corrosion à la nouvelle saison. 

4. Nettoyer et protéger la moto, vérifier l’absence de dommages et contrôler les pièces d’usure

Il est plus efficace de vérifier que la moto n’est pas endommagée et de contrôler les pièces d’usure en la nettoyant directement en même temps.

Un nettoyage en bonne et due forme avant l'immobilisation est important pour éviter que les salissures tenaces telles que la poussière de freinage sur les jantes ne s'incrustent sur les surfaces durant la longue durée d’immobilisation et ne les endommagent. Faites particulièrement attention aux endroits difficiles d'accès, comme sous le réservoir, sous la banquette et sous/derrière l’habillage. Nos produits de nettoyage spéciaux vous garantissent une propreté optimale sur toutes les surfaces. 

Vous devez également protéger votre moto de la corrosion et des influences environnementales en la protégeant. Faites particulièrement attention aux pièces du cadre, en aluminium et chromées. Avec le Motorbike Multispray, vous protégez ces surfaces de manière optimale. Après le nettoyage, n’oubliez pas non plus de lubrifier à nouveau la chaîne d’entraînement afin de la protéger contre la corrosion. Notre entretien pour serrure de porte vous permet de lubrifier et de protéger la serrure du réservoir, la serrure de contact et toute autre serrure de coffres et de banquettes de manière optimale et assure durablement leur bon fonctionnement. Avec notre produit d'entretien pour cuir, vous préparez de manière optimale le siège en cuir aux températures froides en lui offrant un entretien/une protection optimum.

5. Immobiliser et recouvrir la moto

Les pneus de moto perdent de la pression à basse température. Ils ont donc souvent trop peu d'air après l’hiver, ce qui peut rapidement devenir très dangereux. De plus, un manque d’air dans le pneu et une station debout prolongée peuvent entraîner un aplatissement. Pour éviter cela, augmentez la pression des pneus de 0,5 à 1 bar par rapport à la pression de consigne. Pour protéger les pneus au maximum, vous pouvez également mettre la moto sur cales.

Pour finir, la moto doit être bien entendu recouverte. Qu'elle hiverne à l’intérieur ou à l’extérieur, la couverture protège non seulement de la poussière, mais aussi de l’humidité et de la neige. Veillez également à ce qu’elle soit perméable à l'air ou ventilée par des clapets spéciaux afin d’éviter l’humidité et la corrosion.

6. Nettoyage de l’équipement

Pour que votre combinaison en cuir, vos chaussures, votre casque, etc. restent souples et ne se salissent pas lors du stockage ou ne produisent pas d’odeurs désagréables, il convient bien entendu de les nettoyer aussi à la fin de la saison. Le nettoyant pour intérieur de casque Motorbike convient par ex. aussi parfaitement pour l’intérieur des chaussures.

Photos des produits de la série Liqui Moly Service

La moto devient-elle un projet bricolage en hiver ? Ou est-ce que des dommages ont été constatés sur la moto et doivent être réparés pendant l’hiver ? Vous trouverez dans notre gamme également toutes sortes de produits d’entretien et de réparation.

Vers la gamme de service et de réparation