« Lecteur et combattant »

Ernst Prost, le gérant de LIQUI MOLY, s’exprime sur les intérêts et l’indifférence.

Chers collègues,

 

Les bénéfices ont chuté de 50 % au bout de quatre mois. Mais ce n’est pas gagné, et le pire est encore à venir ! Est-ce que vous êtes toujours à mes côtés ? Est-ce que vous êtes toujours à fond ? Allez-vous continué à vous battre jour et nuit pour notre communauté, pour notre entreprise, pour nos clients et pour nos emplois ? Nous n’allons pas avoir le choix, mes chers ! Partout, les chiffres du chômage augmentent, tout comme les dépôts de bilan. Les ventes sont encore insuffisantes. Le carnet de commandes n’est pas bien fourni. Certains de nos principaux clients sont même encore au chômage partiel voire fermés jusqu’à la fin du mois. Le mois de mai compte deux jours ouvrables en moins, comme l’an dernier. C’est 10 % en moins d’emblée. À ce jour, notre chiffre d’affaires a diminué de 27 %... Si ça tourne mal et s’il ne nous vient rien de mieux à l’esprit, alors, nous allons connaître le plus grand effondrement que notre entreprise ait jamais connu en 60 ans d’histoire... Aucun d’entre nous ne peut y rester insensible !

Se battre pour chaque pot, chaque bidon, chaque euro et chaque commande, telle est la mission à accomplir. À l’heure actuelle, nous nous démenons comme de beaux diables, nous nous affairons en ligne sans relâche, nous publions des communiqués de presse, diffusons des informations à l’attention des partenaires, des newsletters et les légendaires « Pictures and stories ». Vous les lisez vous aussi ? Voyez-vous tous les moyens que nous déployons pour ne pas lâcher prise ? La réussite implique l’intérêt et la curiosité. Et inversement, l’échec n’est rien d’autre que la triste conséquence du « ça m’est égal »...

Choisissez vous-même si, par votre implication, vous allez contribuer à sécuriser 1 000 emplois dans notre entreprise et quelque 10 000 chez nos clients, dont certains sont au plus mal et qui sont gravement menacés de disparition, ou si cela vous est égal.

Je vous en prie : lisez, manifestez de l’intérêt, informez-vous et restez hyper motivés, pour que, tous ensemble, nous traversions cette crise avec nos clients, non pas seulement en bonne santé, mais aussi en la surmontant avec brio !

Bonne lecture ! Au plaisir de combattre et foncer ! Nos collègues, tous nos clients et nos fournisseurs nous en serons reconnaissants.

 

Restez sur le chemin de la réussite !

Bien à vous, 

Ernst Prost