Le fameux « Made in Germany » et vivre en Allemagne

Ernst Prost, le gérant de LIQUI MOLY, s'exprime sur le privilège de pouvoir vivre et travailler en Allemagne

Bonjour, cher·e·s collègues !

Depuis presque 30 ans, je suis au service de nos entreprises Liqui Moly et Meguin à Ulm et Saarlouis. Pendant toutes ces années, j'ai rencontré dans ces deux villes des gens particulièrement aimables, amicaux, courtois et sympathiques. Bien élevés et de bonne humeur :-) Tous les visiteurs du monde entier que j'ai eu la chance d'accueillir ici ont été impressionnés par l'ambiance positive et l'atmosphère agréable de nos villes, et par la gentillesse des gens. Et oui, à nous Allemands, on nous envie notre pays, notre mode de vie et nos structures sociales. La liberté, la démocratie, l'état de droit, le système de santé, la protection sociale, mais aussi la culture et l'offre de loisirs de notre pays sont uniques au monde.

Bien sûr, on peut toujours s'améliorer, et c'est l'objectif de toutes les forces loyales et bienveillantes qui constituent notre société. Mais si l'on regarde le monde et les autres pays depuis notre fenêtre, on a le droit de penser que nous, Allemands, nous allons vraiment très bien et que nous vivons dans un pays magnifique.

Lorsque je pense au système de santé des États-Unis, au niveau de vie en Amérique du Sud, à l'absence de liberté d'opinion ou de la presse dans une grande partie de l'Asie, aux conditions catastrophiques en Afrique, sans oublier divers déficits en Europe, j'imagine parfaitement pourquoi les citoyens d'autres pays nous envient. Avec nos clients, j'ai souvent l'occasion de parler des différente conditions de vie dans d'autres pays. Les caisses de retraite, la protection sociale, la liberté d'entreprendre, les emplois protégés, les programmes d'aide sociale de l'état, les infrastructures, la formation, les libertés publiques – bien souvent, rien de tel. Il reste peut-être une poignée de pays dans le monde qui peuvent rivaliser avec notre niveau de vie.

Et même la bureaucratie allemande, bien malmenée, fait des envieux dans beaucoup de pays pour garantir l'état de droit, l'ordre et la sécurité pour tout ce qui touche la vie des gens au quotidien. En ces temps de lutte mondiale contre le coronavirus, nous recevons de l'étranger une très forte approbation des mesures que nous avons prises et de notre maîtrise dans la gestion de cette crise sanitaire et économique. Malgré toutes les divergences d'opinion, qui ne sont en réalité rien de plus que le résultat du pluralisme d'opinion de 82 millions de citoyens – comme c'est parfaitement normal dans une démocratie et dont l'expression doit être préservée – nous bénéficions en Allemagne d'un consensus social, qui nous pousse en tant que collectivité à rester soudés plutôt qu'à nous déchirer. Je pense que nous pouvons tous être fiers de ce que nous avons fait de ce pays (et que nous continuons de faire), et fiers qu'il y fasse aussi bon vivre en comparaison avec le reste du monde.

Pour rien au monde je ne voudrais vivre et travailler ailleurs.

Le fameux « Made in Germany » et vivre en Allemagne. C'est formidable !

Cordialement,

Ernst Prost