Wähle ein anderes Land oder eine andere Region, um Inhalte für deinen Standort zu sehen. Select another country or region to see content for your location. Seleccione otro país o región para ver el contenido de su ubicación. Selecteer een ander land of een andere regio om de inhoud van uw locatie te zien. Vælg et andet land eller område for at se indhold, der er specifikt for din placering. Voit katsoa paikallista sisältöä valitsemalla jonkin toisen maan tai alueen. Choisissez un pays ou une région pour afficher le contenu spécifique à votre emplacement géographique. Επίλεξε μια άλλη χώρα ή περιοχή, για να δεις περιεχόμενο σχετικό με την. Scegli il Paese o territorio in cui sei per vedere i contenuti locali. 別の国または地域を選択して、あなたの場所のコンテンツを表示してください。 Velg et annet land eller region for å se innhold som gjelder der. Escolha para ver conteúdos específicos noutro país ou região. Välj ett annat land eller område för att se det innehåll som finns där. Konumunuza özel içerikleri görmek yapmak için başka bir ülkeyi veya bölgeyi seçin. Chọn quốc gia hoặc khu vực khác để xem nội dung cho địa điểm của bạn

Diese Box wird angezeigt, da die Seitensprache nicht mit einer den Browsersprachen übereinstimmt.

Close



« La réussite sourit à ceux qui travaillent »

Ernst Prost, directeur général, à propos du succès de LIQUI MOLY

Mars 2018 – Année après année, LIQUI MOLY enregistre de nouveaux records en termes de chiffre d’affaires. Le spécialiste allemand des huiles et additifs est exempt de dettes et a récemment versé une prime de 11 000 à chacun de ses employés. Le succès semble être devenu une évidence. Le directeur général Ernst Prost révèle le secret de cette réussite, qui n’en est pas vraiment un.

Depuis 2006, LIQUI MOLY a triplé son chiffre d’affaires – dans un secteur qui ne s’illustre pas nécessairement par sa croissance. Comment est-ce possible ?

Ernst Prost : Grâce à un travail acharné. C’est aussi simple que cela. Et aussi compliqué. Nous n’avons pas le droit de nous reposer sur nos lauriers. Nous devons continuer à avancer, sans s’arrêter. Nous engageons du personnel, nous développons des nouveaux produits, nous concluons de nouveaux accords et nous augmentons notre volume de production. C’est le cas depuis des années. Et notre croissance est organique. Pas d’achats, pas de dettes. Nous fonctionnons par nos propres moyens. Nous disposons d’un capital propre de 120 millions d’euros pour un bilan de 160 millions d’euros. Il s’agit d’une part de fonds propres de 75 pour cent. Nous sommes à l’abri des mauvaises surprises.

La réussite grâce au travail acharné – cela peut paraître démodé

Ernst Prost : C’est possible. Le travail acharné n’est peut-être plus à la mode pour certaines personnes. Au cours de ma vie professionnelle, j’ai appris que le succès ne vient pas aux paresseux qui se croisent les bras et attendent que les raisins leur tombent dans la bouche. La réussite sourit à ceux qui travaillent chaque jour comme des forçats, qu’il s’agisse de diriger une entreprise, de rendre visite à des clients ou de travailler dans la production. Si c’est le cas pour chaque membre de l’entreprise, le succès devient une évidence.

Et une prime de 11 000 euros stimule la motivation.

Ernst Prost : Oui, évidemment. La réussite de l’entreprise est la réussite de chaque collègue. Il est donc logique que chacun soit intéressé à sa réussite. Et ce, à la même hauteur. Ces 11 000 euros ont bien entendu plus d’impact chez mes collègues de la production qu’auprès de mes cadres dirigeants. Pour les collègues qui travaillent dans l’entrepôt de notre filiale en Afrique du Sud, cette somme correspond à près de deux ans de salaire. Même nos apprentis et intérimaires obtiennent une prime de 3 300 euros.

Intérimaires ?

Ernst Prost : En plus de nos 835 employés permanents, nous comptons également entre 20 et 30 travailleurs intérimaires pour prendre en charge les pics de production et remplacer les collègues malades de longue durée. Ils touchent un salaire horaire allant de 11 à 15,41 euros. Mais il s’agit seulement d’une allocation temporaire. Si nous avons besoin de l’aide d’un travailleur intérimaire sur le long terme, nous l’engageons. Il serait idiot de ne pas conserver les personnes que nous avons formées une fois que nous en avons besoin. Ces trois dernières années, nous avons engagé 27 travailleurs intérimaires. C’est presque le tiers.

Une forte cohésion, une grosse prime, une croissance constante – c’est un peu le paradis sur terre.

Ernst Prost : En quelque sorte. Un paradis que nous nous sommes créé. C’est très gratifiant de pouvoir s’identifier à son travail. La pérennité de notre petit paradis est liée à notre réussite économique. L’argent de notre prime ne tombe pas du ciel, il faut le gagner. Tout comme les 10 millions d’euros d’investissement, les 5 millions d’euros consacrés à la recherche et au développement de produits ainsi que les 20 millions d’euros destinés au marketing et à la publicité. Rien que les appareils que nous utilisons pour notre production valent 43 millions d’euros. Tout cela, c’est de l’argent que nous avons d’abord dû gagner.

Vous n’avez pas peur que d’autres sociétés copient la recette de votre réussite ?

Ernst Prost : Ce serait beau. Cela me ferait plaisir que toutes les entreprises paient des salaires corrects à leurs employés et qu’elles leur versent les primes qu’ils ont méritées.

Vous n’avez pas de craintes concernant l’avenir ? La hausse du prix du pétrole, le Brexit, les conflits dans un nombre croissant de pays ?

Ernst Prost : Vous savez, l’incertitude fait partie de la vie d’une entreprise. Il ne faut pas en avoir peur, mais il faut pouvoir la gérer. Tout risque entraîne son lot d’opportunités. Il ne faut pas courir aveuglément après le moindre euro. Je préfère renoncer aux ventes qui ne rapportent pas d’argent. C’est la raison pour laquelle nous ne connaissons pratiquement aucun problème de paiement. Ce n’est pas seulement bénéfique pour nous, mais aussi pour nos fournisseurs et nos clients. Ils savent qu’avec nous, ils disposent d’un partenaire fiable et stable à leurs côtés, qui ne faiblit pas. Même quand le vent lui souffle au visage.

En janvier, vous avez vendu vos parts de LIQUI MOLY au groupe Würth, tout en restant directeur général.

Ernst Prost : La vente à Würth constituait une étape importante en vue de pérenniser l’avenir de LIQUI MOLY au-delà de mon temps. Mais cela signifie uniquement un changement de propriétaire derrière les coulisses. LIQUI MOLY reste indépendant, je continue à déterminer la destinée de l’entreprise et nous conservons notre modèle de distribution via le commerce en gros. Rien ne change – tout est plus sûr.

42,8 millions d’eu

LIQUI MOLY en chiffres2017
Chiffre d’affaires 532 millions d’euros
Résultat avant impôt52 millions d’euros
Total du bilan160 millions d’euros
Capitaux propres120 millions d’euros
Dettes bancaires0 euros
 
Production de lubrifiants81 495 tonnes
Production d’additifs16,7 millions de boîtes
Réserves42,8 millions d’euros
 
Employés824
Investissements dans les actifs immobilisés9,7 millions d’euros
Dépenses pour le marketing et la publicité19,8 millions d’euros
Dépenses pour la recherche et le développement5,3 millions d’euros

 

 

Peter Szarafinski

LIQUI MOLY GmbH
Marketing
Peter Szarafinski
Chef des relations presse internationaux
Jerg-Wieland-Straße 4
89081 Ulm

Téléphone: +49 731 1420-189
Fax: +49 731 1420-82
E-mail: peter.szarafinski@liqui-moly.de

Contact

Schweiz

Europe

Bosna i Hercegovina
Czechia
Danmark
Deutschland
Eesti
España
France
Great Britain
Hrvatska
Ireland
Italia
Kosovë
Latvija
Lietuva
Magyarország
Nederland
Norge
Österreich
Polska
Portugal
Schweiz
Slovensko
Srbija
Suomi
Sverige
Türkiye
Ελλάδα
Македонија
Монтенегро
Россия
Србија
Украина

Asia Pacific

Australia
Brunei
Indonesia
Malaysia
Myanmar
New Zealand
Pakistan
Singapore
Thailand
Việt Nam
Казахстан
Киргизия
ישראל
ایران
中国
日本
대한민국

Americas

Argentina
Bolivien
Brasil
Chile
México
Paraguay
Perú
Trinidad & Tobago
Uruguay

The United States, Canada and Puerto Rico

Canada
USA

Africa, Middle East and India

South Africa
Uganda